Rapport Q18 ? Déclaration Q19 ? Kesako ?

De plus en plus d’assureurs dommages exigent des exploitants des générateurs photovoltaïques, la production d’une déclaration Q19 voire d’un rapport Q18 ? De quoi s’agit-il ?
 
Le rapport ou certificat Q18 :
Il peut être délivré par l’organisme qui procède à la vérification annuelle de vos installations électriques. S’il existe, du fait de cette installation, des risques d’incendie ou d’explosion dans votre entreprise, il en sera fait mention dans ce document et les défauts à l’origine de ces dangers seront listés. La forme de sa rédaction correspond à un référentiel normé par l’APSAD, et est de ce fait standardisée, de telle sorte que les assureurs peuvent facilement le lire.
Le Q18 ne remplace pas une visite de maintenance photovoltaique préventive. Il ne fait qu’attester la présence ou l’absence de risque d’incendie ou d’explosion dans le générateur photovoltaïque.
 
La déclaration Q19 :
Il s’agit d’une déclaration qui peut être rédigée à l’issue d’un contrôle thermographique de votre installation électrique, dans laquelle seront répertoriées de façon synthétique les anomalies relevées, leur localisation ainsi que les mesures correctrices mises en place pour supprimer ce ou ces points dangereux. Là aussi, elle est rédigée selon un format qui reprend un référentiel APSAD. Elle ne peut se substituer au rapport détaillé du contrôle thermographique rédigé par votre technicien de maintenance, dans lequel vous allez trouver les photographies réalisées lors des vérifications ainsi que les observations du vérificateur.
 
Si votre assureur exige de tels documents périodiques, adressez-vous à nous, et nous saurons vous conseiller.