En France, comme dans la plupart des pays, on consomme de l’énergie électrique sous la forme de courant alternatif. Mais les panneaux solaires photovoltaïques produisent du courant continu. Il importe donc de transformer ce courant continu en courant alternatif.

A quoi sert un onduleur photovoltaïque ?

 

Les onduleurs sont des machines capables de transformer le courant continu produit par les panneaux solaires photovoltaïques en courant alternatif. Seul ce dernier est susceptible d’être injecté au réseau ERDF (ou du gestionnaire compétent au lieu de raccordement).onduleurs

En fonction des cas, les installations professionnelles comportent soit un onduleur central important, soit une collection d’onduleurs série reliés chacun à une partie des modules solaires. Dans tous les cas en revanche, l’onduleur est une véritable machine industrielle faite de composants électriques et électroniques complexes, et à durée de vie limitée.

A ce titre, la plupart des pannes (mais pas toutes !) relèvent des onduleurs. Si un onduleur est hors service, c’est l’ensemble des panneaux qui lui sont reliés qui produisent un courant qui ne sera jamais exploité ni injecté au réseau. Le manque à gagner est donc immédiat pour le producteur puisqu’il s’agit d’autant d’électricité qui ne sera jamais facturée au réseau. En entretenant bien les onduleurs, il est donc possible d’éviter des baisses importantes de rendement, notamment en fin de vie (la durée de fonctionnement d’un onduleur est généralement de 8 à 12 ans).

 

Les onduleurs exigent une visite de maintenance préventive annuelle a minima.

Au cours de cette visite, en fonction de la marque, les grilles des ventilateurs et les dissipateurs doivent être contrôlés et nettoyés, les composants électroniques doivent être vérifiés, notamment lorsque le disjoncteur courant continu est intégré à l’onduleur. La connectique doit être vérifiée méticuleusement, et si ce n’est pas un luxe, une thermographie infra-rouge doit être réalisée. Cette dernière permettra de vérifier si un composant venait à chauffer au-delà de sa température normale. Il convient également de nettoyer, si besoins, les dispositifs de ventilation du local hébergeant les onduleurs (si le local est poussiéreux, il devra faire l’objet d’une maintenance et d’un nettoyage plus fréquent).