brosse-nettoyage

La plupart des installations photovoltaïques professionnelles ont été vendues sur la foi d’un entretien minimal voire carrément inutile, surtout en ce qui concerne les modules, qu’il serait inutile de nettoyer puisque la pluie s’en chargerait elle-même ! Las, la réalité est toute autre, car la crasse s’accumule sur les modules au fil de l’eau et le nettoyage régulier des panneaux photovoltaïques devient rapidement indispensable.

Pourquoi nettoyer vos panneaux solaires ?

Il suffit de raisonner par analogie avec une expérience que chacun a pu faire une fois dans sa vie au moins. Si vous laissez votre voiture un mois à l’extérieur sans l’utiliser, vous observerez en vous mettant au volant un mois plus tard, que vous ne pouvez conduire sans passer un sérieux coup d’essuie-glace avec du liquide lave-glace !

Il en est de même pour les modules photovoltaïques : laissés des mois sans nettoyage, on observe que la pluie, même dans les régions humides, ne suffit pas vraiment à les nettoyer. Très vite, une pellicule de poussière, mêlée à des débris végétaux parfois, s’accrochera au verre. Avec certaines marques de modules qui ont monté du verre micro-prismatique en face avant de leurs panneaux, on assiste à un encrassement précoce, si bien que la performance de l’installation peut s’en trouver diminuée de façon très importante au bout d’un ou deux ans.Aujourd’hui, des dispositifs de nettoyage de panneaux peu invasifs existent, et des robots permettent de nettoyer les surfaces inaccessibles. Dans tous les cas, il est très important de nettoyer les modules avec une eau soigneusement filtrée (au moyen d’un osmoseur notamment), et idéalement venant de la pluie, car l’eau de pluie n’est pas chargée en calcaire, contrairement à l’eau du robinet que l’on trouve partout en France.

A quelle fréquence faut-il nettoyer vos panneaux solaires ?

Cela dépendra de plusieurs paramètres : si l’inclinaison de votre installation est supérieure à 15%, le nettoyage ne sera indispensable que si l’environnement est particulièrement poussiéreux ou agressif. Pour les surfaces dont l’inclinaison est inférieure à 15%, un nettoyage tous les 2 à 4 ans est recommandé (il devra être plus fréquent si l’environnement est poussiéreux). Enfin, en cas de façade en brise-soleil, il conviendra de nettoyer les panneaux plus régulièrement, puisque les panneaux du bas ne bénéficieront pas du « nettoyage » naturel de la pluie.

Qu’entend-on par « environnement agressif » ?

Présence importante d’oiseaux, proximité des installations avec des exploitations agricoles ou industrielles émettrices de substances volatiles, ou d’un réseau ferré fréquenté, induiront des besoins de nettoyage professionnel plus fréquent.

N’hésitez pas à contacter Emasolar, votre spécialiste de la maintenance photovoltaïque, pour définir ensemble le programme de nettoyage adapté à votre installation et son environnement, qui permet d’optimiser au mieux la rentabilité de votre infrastructure.